Georges Liébert

Liebert Georges Liébert

Licencié ès-lettres, diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, après un troisième cycle effectué à la Fondation nationale des sciences politiques, Georges Liébert commence sa carrière en 1968, comme lecteur-traducteur aux Éditions Calmann-Lévy. En 1969, il co-fonde Contrepoint (revue intellectuelle en rapport avec la pensée de Raymond Aron), dont il est le rédacteur en chef pendant sept ans. Il sera aussi membre du comité de rédaction de Commentaire (revue créée en 1978, dans la continuité de Contrepoint) jusqu’en 2007.

De 1975 à 1999, il enseigne comme maître de conférence à l’IEP de Paris. Entre 1989 à 1999, il y co-dirige un séminaire sur les «pratiques et politiques culturelles en France» depuis le début du XIXe siècle.

En 1977, il fonde la collection «Pluriel» chez Hachette (consacrée aux sciences humaines et aux essais). Deux cents titres sont parus sous sa direction, jusqu’en 1989.

En 1978, il devient directeur de collections aux Éditions Robert Laffont : «Libertés 2000» (avec Jean-François Revel), «Notre époque», «Les Hommes et l’Histoire» (avec Max Gallo et Emmanuel Todd), «Diapason» (avec Gilles Cantagrel). Entre 1989 et 1996, toujours chez Laffont, il est éditeur responsable des essais et des sciences humaines, et principalement dans la collection «Bouquins».

De 1996 à 2008, il est éditeur chez Gallimard, attaché à la direction ; responsable des biographies NRF, de la collection «Tel» et d’essais hors collection.

Georges Liébert a également été membre du séminaire de Raymond Aron à l’école pratique des hautes études (entre 1968 et 1976), chef de section au service livres de L’Express, responsable des essais et documents (1986-87). Il est producteur à France-Musiques depuis 1980. Il a publié divers articles dans Contrepoint, Combat, Le Quotidien de Paris, Le Figaro et L’Express, L’avant-scène Opéra, Diapason, Commentaire et Le Débat.

→ Georges Liébert vu par les étudiants

%d blogueurs aiment cette page :