Jean-Pierre Colignon

Collignon Chef correcteur au journal Le Monde, Jean-Pierre Colignon est membre de la commission de terminologie du ministère des Affaires étrangères et de la commission d’harmonisation de l’orthographe dans les dictionnaires au Conseil international de la langue française. Correspondant de l’Académie de Bretagne et des Pays de Loire et membre de plusieurs sociétés savantes, il est aussi, depuis le lancement de cette compétition-jeu, membre du jury national des Championnats de France (puis du monde) d’orthographe de langue française organisés par Bernard Pivot — jury qui établit le texte définitif des tests et dictées. Seul ou en collaboration avec Pierre-Valentin Berthier (journaliste, correcteur, romancier et poète), Jean-Pierre Colignon est l’auteur de quelque vingt ouvrages traitant de divers aspects de la langue française. Il a également signé de multiples articles et chroniques sur le langage, créé de très nombreux jeux littéraires, voire mathématiques, ainsi que des articles historiques. Il fut aussi le « conseiller à la correction » de Claire Clouzot lorsque celle-ci tourna son film L’Homme fragile (avec Richard Berry), dont l’action se déroule dans le milieu des correcteurs de la presse parisienne. S’intéressant à des domaines aussi variés que le cinéma, la marine, l’histoire, la musique, les cultures régionales (notamment celles de la Bretagne, de la Vendée, de la Normandie et des Pays de Loire), il poursuit ses travaux sur la langue française (entre autres en toponymie, plus généralement en onomastique et sur les curiosités lexicales et littéraires). Jean-Pierre Colignon élabore par ailleurs des jeux, émissions et programmes destinés aux différents médias : radio, télévision, microordinateurs, qui viennent s’ajouter aux projets déjà réalisés.

Nous vous conseillons :

Lexique du français pratique et Le Français pratique (avec Pierre-Valentin Berthier)
Éditions Solar, 1981 et 1979, 429 et 350 p.

Le Français écorché (avec Pierre-Valentin Berthier)
Belin, collection Le Français retrouvé, 1987, 272 p.

La Ponctuation : art et finesse
Éditions Éole, 1988, 95 p.

%d blogueurs aiment cette page :