Violaine Clément-Grandcourt

(conférence du 12 mars 2010)
Édition et droit du travail

Bonjour à toutes et à tous.
Nous sommes ravis d’accueillir aujourd’hui Violaine Clément-Grandcourt, avocate au barreau de Paris.
En parallèle à une licence en information-communication, Me Clément-Grandcourt entreprend des études de droit à Paris-II afin d’y passer un DESS en droit immobilier. Le cabinet qui l’accueille pour son stage est également spécialisé en droit social. C’est par ce biais que Me Clément-Grandcourt va s’intéresser à ce domaine. Elle a prêté serment en 1991 et exerce depuis à Paris.
Aujourd’hui, Me Clément-Grandcourt traitera de la problématique suivante : comment se faire reconnaître en tant que salarié dans le domaine de l’édition ? Elle abordera dans un premier temps la notion de convention collective et les différents statuts des salariés, puis donnera des informations sur la question du paiement en droits d’auteur. Enfin, elle traitera du cas particulier de l’auto-entrepreneur.
À l’origine, Me Clément-Grandcourt devait être accompagnée par deux confrères qui ne viendront malheureusement pas. C’est donc en solo et pour la première fois qu’elle se prête à l’exercice de la conférence. À travers quelques exemples de dossiers rencontrés au cours de sa carrière, elle se propose de nous donner des clés pour éviter les pièges qui se présentent à nous. Dans les métiers du livre, on rencontre souvent une grande précarité. Et même si les personnes sont de mieux en mieux informées, il faut mettre toutes les chances de son côté.
Nous laissons donc la parole à Me Clément-Grandcourt et la remercions chaleureusement de sa présence.


Magali Chevance
Tifenn Jégo
Marion Le Cossec
(M2 Métiers du livre
2009-2010)

%d blogueurs aiment cette page :